IFAR
Accueil du site > NOS FORMATIONS 2014 > La formation qualifiante > Le DEAF - Diplôme d’Etat d’Assistant Familial

Le DEAF - Diplôme d’Etat d’Assistant Familial

L’IFAR propose un dispositif de formation en direction des Assistants Familiaux.

L’IFAR, par sa sensibilité au principe de la promotion sociale, a depuis sa création en 1985, mis en œuvre des actions de formation en direction des Assistants Maternels devenus Assistants Familiaux. Depuis plusieurs années, l’I.F.A.R. contribue à la formation professionnelle des assistants maternels (assistants familiaux). C’est ainsi que, répondant aux divers cahiers des charges successifs, l’I.F.A.R a réalisé différents modules. A titre de rappel, il a été retenu pour le marché de la formation obligatoire et le marché de la formation continue depuis 1995 pour le département du Nord.

Au fil de ces années, L’IFAR a ainsi développé une expérience importante en matière de pratique pédagogique adaptée à ce public. Nous avons constitué une équipe stable de formateurs de haut niveau de qualification, compétents en pédagogie de groupe et au fait des problématiques du placement familial. Nous leur demandons un investissement particulier de participation à des réunions de coordination régulières. Cette stabilité nous a permis d’enrichir en permanence nos contenus et de questionner notre pratique pédagogique.

C’est ainsi que l’I.F.A.R. dispose d’une expertise d’usage en direction de ces professionnels. Il a formé 2500 stagiaires sur une période de 11 années, représentant un ensemble d’ac- tions de formation : Perfectionnement des Connaissances et Intervention dans le cadre de la protection de l’enfance , Maltraitance pré requis, Accueil familial d’urgence, Accueil familial d’un enfant en vue d’adoption, Accueil familial d’un enfant dont les parents sont incarcérés, Accueil familial d’un enfant présentant un handicap, Handicap et trouble de la personnalité dans l’accueil familial, Corps, sexualité et violences sexuelles, Accueil familial d’un enfant victime de maltraitance, etc... Ces actions de formations se sont déroulées sur les différents sites de la Région.

Le projet pédagogique proposé reflète les expériences et les acquis des diverses actions de formation de notre organisme. Il met l’accent sur la dimension humaine de la relation qui s’instaure entre le professionnel, les enfants accueillis et les professionnels référents du placement.
En 2007 -2008-2009 l’IFAR a mis en place plusieurs promotions de candidats au DEAF dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Notre projet pédagogique bien que tenant compte des impératifs liés à la certification Nationale des trois domaines de compétences, définis au niveau des objectifs, des moyens et des contenus prend aussi en compte les spécificités institutionnelles et les réalités de projets mis en œuvre dans les différents service d’accueil familial.

Le projet de formation nécessite aussi la prise en compte de mesures d’allègements prévues dans les textes officiels pour la VAE et la mise en place d’une dynamique tout à fait spécifique allant de la reconnaissance d’une identité professionnelle initiale à la découverte d’une profession nouvelle.

NOS OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Le parcours de formation des assistants familiaux permet de se préparer à l’exercice de fonctions définies dans le référentiel professionnel des assistants familiaux dont les principaux domaines d’activité :
- Accueil de l’enfant ou de l’adolescent et prise en compte de ses besoins fondamentaux,
- Accompagnement éducatif de l’enfant ou de l’adolescent,
- Accompagnement de l’enfant ou de l’adolescent dans ses relations avec ses parents,
- Intégration de l’enfant ou de l’adolescent dans sa famille d’accueil,
- Travail en équipe, communication professionnelle, et institutionnelle,
Le diplôme délivré en fin de formation est le Diplôme d’Etat d’Assistant Familial.
Au terme des 240H de formation, les Assistants familiaux confirment au centre de formation leur présentation au DEAF organisé et délivré par la DRASS.

En se référant aux textes officiels (14 Mars 2006) réglementant la formation et la profession de l’assistant familial.

Nos objectifs peuvent se définir plus précisément autour de trois domaines :

ACCUEIL ET INTEGRATION DE L’ENFANT DANS SA FAMILLE D’ACCUEIL
- Répondre aux besoins physiques de l’enfant
- Contribuer à répondre aux besoins psychiques de l’enfant
- Répondre aux besoins de soins,
- Intégrer l’enfant dans sa famille d’accueil

ACCOMPAGNEMENT EDUCATIF DE L’ENFANT
- Favoriser le développement global de l’enfant
- Contribuer à l’insertion sociale, scolaire ou professionnelle de l’enfant

COMMUNICATION PROFESSIONNELLE
- Communiquer avec les membres de l’équipe de placement familial
- Communiquer avec les intervenants extérieurs


L’ORGANISATION DE LA FORMATION THÉORIQUE
Les modalités d’organisation tiendront compte de la réalité du quotidien des Assistants Familiaux : horaires scolaires, mercredis, réunions institutionnelles, proximités des regroupements par rapport à leurs origines géographiques... Les suivis des stagiaires sont toujours assurés par l’équipe pédagogique en articulation avec les référents professionnels. La formation sera réalisée dans une interaction constante entre milieu professionnel et centre ou institut de formation, et aura pour objectif d’amener les stagiaires à acquérir les compétences nécessaires à leur profession à partir des problématiques et l’analyse des pratiques liées à son exercice.


LES MODALITÉS D’ÉVALUATION DE LA FORMATION
Nous avons mis en place un système de suivi qui s’étend sur l’ensemble du cursus, permettant une évaluation des savoirs acquis et permettant aux stagiaires de se situer dans chaque domaine de compétences :
Préparation aux épreuves de certification :
- Élaboration d’un dossier autour de l’accueil familial permanent (DC1), et préparation à la soutenance
- Préparation à la soutenance du livret (DC3)
- Réalisation d’évaluations en situation professionnelle et en formation
- Étude de cas (DC2)

L’entretien oral à partir d’une situation pédagogique :
le stagiaire prend connaissance d’une situation pédagogique qu’il peut être amené à rencontrer dans le cadre de son exercice professionnel. Utilisant ses connaissances, il doit exprimer verbalement les attitudes pédagogiques et éducatives qui lui semblent adaptées à la situation. Il peut également introduire une réflexion plus approfondie sur les enjeux et conséquences d’une telle situation.

Ces exercices préparant aux épreuves orales et écrites du DEAF ont pour objectif d’apprécier les possibilités d’expression verbale du stagiaire, ses capacités de réflexion et d’argumentation.

Chaque séquence de formation voit la mise en place d’une évaluation en individuelle réalisée par le référent d’une part et le formateur d’autre part. Les deux évaluations associant assistant familial, référent professionnel et responsable de la formation en fin de première et de seconde séquence de formation Les conclusions de ces évaluations seront portées au livret de formation du stagiaire utilisé dans le cadre de la certification.


LES MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE DES PARCOURS PERSONNALISÉS
Le parcours précisant les modalités d’allègement sera contractualisé avec chaque stagiaire en début de la formation. Particulièrement les personnes ayant exercé en qualité d’assistant maternel à titre permanent avant la publication de la loi du 27 juin 2005, ne sont pas tenues d’effectuer le stage préparatoire à l’accueil d’enfants.
Afin de permettre l’individualisation du parcours, et conformément aux directives relatives à la VAE, les contenus de formation ont été construits en séquences. Dans l’esprit d’une alternance réussie, la validation des acquis de l’expérience est inscrite au cœur de la formation. Il s’agit de parier sur le processus d’auto – construction d’un individu et d’envisager la transférabilité des savoirs.

La validation des Acquis de l’Expérience DEAF
La validation des acquis (VAE) est un droit individuel inscrit dans le code du travail. Elle permet de faire reconnaître officiellement, sous certaines conditions, des compétences professionnelles acquises par l’expérience en vue de l’obtention d’un diplôme, titre ou certificat de qualification. Elle désigne des procédures différentes permettant de délivrer en totalité ou en partie le diplôme professionnel. La nouvelle voie d’accès aux diplômes para-médicaux et sociaux dite validation des acquis de l’expérience (VAE) s’élargit .En effet de nouveaux diplômes sont désormais réglementairement ouverts à cette formule. A compter du 1er janvier 2007, la gestion de la VAE, pour tous les diplômes concernés par ce dispositif, est assurée par le CNASEA pour le compte de la DRASS.

Les conditions requises
Pour pouvoir obtenir le diplôme d’état assistant familial par validation des acquis de l’expérience, arrêté du 14 mars 2006 relatif aux diplôme d’état d’assistant familial, les candidats doivent justifier des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole, en rapport direct avec le contenu du diplôme d’Etat.

Le rapport direct avec le diplôme est établi lorsque le candidat justifie avoir exercé au moins deux activités relevant d’une des fonctions suivantes du référentiel professionnel.
- Accueil de l’enfant ou de l’adolescent et prise en compte de ses besoins fondamentaux,
- Accompagnement éducatif de l’enfant ou de l’adolescent,
- Accompagnement de l’enfant ou de l’adolescent dans ses relations avec ses parents,
- Intégration de l’enfant ou de l’adolescent dans sa famille d’accueil,
- Travail en équipe.

La durée totale d’activité cumulée exigée est de trois ans. La période d’activité la plus récente doit avoir été exercée dans les dix ans précédant le dépôt de la demande.

Textes de références :
Décret n° 2005-1772 du 30 décembre 2005 relatif à la formation des assistants familiaux et instituant le Diplôme d’Etat d’Assistant Familial
Arrêté du 14 mars 2006 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant Familial
Circulaire DGAS/SD4A/SD2B/2006/303 du 5 juillet 2006 relative aux modalités de la formation préparatoire et d’obtention du Diplôme d’Etat d’Assistant Familial.
Cette circulaire inclut des modèles de livrets de formation, d’attestations d’assiduité, d’évaluations et de livrets de mise en œuvre d’une démarche VAE.


DISPENSE ET ALLÈGEMENT DE FORMATION
Voir les textes reglementaires relatifs à la formation DEAF.


MODALITÉS DE CERTIFICATION
Les épreuves organisées en centre d’examen :
Les épreuves sont organisées par les Directions Régionales des Affaires Sanitaires et Sociales. Pour les épreuves orales, les groupes d’examinateurs comprennent au minimum un formateur et un professionnel justifiant d’une expérience significative dans l’accueil familial permanent. L’épreuve écrite fait l’objet d’une double correction par un formateur et un professionnel justifiant d’une expérience significative dans l’accueil familial permanent.

Le jury constitué conformément à l’article D 451-103 du CASF a en sa possession le livret de formation du candidat dans son intégralité.
Ce document comporte tous les éléments se rapportant au cursus de formation, tant théorique que pratique, du candidat.

Conformément au référentiel de certification figurant en annexe 2 de l’arrêté du 14 mars 2006, une grande liberté est laissée au candidat dans la constitution du dossier support du domaine de certification 1 « accueil et intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil ». L’exposé du candidat peut rester très général ou s’attacher à une problématique particulière de l’accueil familial permanent. Un minimum de cinq pages dactylographiées est exigé, le reste du dossier pouvant être constitué de documents, comptes rendus, notes, articles de presse etc...—
—  L’épreuve du domaine de certification 2 « accompagnement éducatif de l’enfant » est une épreuve écrite d’une durée de 2 heures. Le centre de formation propose les sujets sous pli fermé au Directeur Régional des Affaires Sanitaires et Sociales au plus tard 1 mois avant la date fixée pour l’épreuve.

L’épreuve d’entretien du domaine de certification 3 « communication professionnelle » porte sur l’environnement professionnel de l’accueil familial. Elle prend appui sur le livret de formation comportant notamment les deux évaluations conjointes candidat/établissement ou service de formation/référent professionnel, le projet de formation et son évaluation.

Le jury établit la liste des candidats qui ont validé les trois domaines de certification du diplôme en tenant compte, éventuellement, des dispenses résultant soit d’une présentation antérieure au DEAF, soit d’une validation antérieure des acquis de l’expérience. Ces candidats sont, en conséquence, reçus au diplôme.

Dans le cas où tous les domaines ne sont pas validés, le jury prend une décision de validation partielle mentionnant les domaines validés. Le candidat dispose de cinq ans pour valider la totalité du diplôme.

Conditions d’admission
La formation est ouverte aux candidats(es) remplissant les conditions référencées dans les textes officiels suivants :

- Décret n° 2005-1772 du 30 décembre relatif à la formation des assistants familiaux et instituant le Diplôme d’Etat d’Assistant Familial,
- Arrêté du 14 mars 2006 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant Familial,
- Circulaire DGAS/SD.4A/SS.2B n°2006-303 du 5 juillet 2006 relatif aux modalités préparatoire et d’obtention du Diplôme d’Etat d’Assistant Familial,

Vous pouvez retrouver ces textes sur le site : www.legifrance.gouv.fr

Contact : Ahmed BENYACHI

Coût Référents pédagogiques
Par stagiaire 2 760 €
Tarif groupe selon conditions négociées
Ahmed BENYACHI
Laurence MARSZALEK
Intervenants
Équipe IFAR et Intervenants spécialisés

EXEMPLE

L’IFAR a été retenu au marché public de la formation des assistants familiaux dans plusieurs départemants.
Le departement du Pas-de-Calais 18 Groupes promo 2008 2009 et 2010 ont été accompagné .
Le departemant du Nord 29 groupes promo 2013 et 49 promo 2015 et 2016.
Le departemant de l’AISNE 5 Groupes promo 2014.
Le departemant de Seine et Marne 3 Groupes promo 2015.
Le departemant de la Meuse 2 Groupes promo 2015 et 2016.
D’autres promotions sont en cours de formation. D’ores et déjà, les stagiaires, les partenaires ainsi que l’équipe pédagogique apprécient positivement l’impact de cette formation(Positionnement pro- fessionnel des assistants familiaux, participation active au travail d’équipe, rapport construit avec les familles, meilleure connaissance des institutions et des circuits de la protection de l’enfance...etc).


Devis et Programme détaillé sur demande. Dossier de Pré-inscription à retirer à L’IFAR.

Haut

6 Messages de forum

Donner son avis >

L'Association IFAR | Les Formations | Infos Pratiques | L'Actualité | Contacts | Se déconnecter | | Plan du site

IFAR association Loi 1901 à but non lucratif - Parc des Prés - 2 Rue Papin, Bâtiment 2 - 59658 Villeneuve d’Ascq Cedex
Tél. : 03 20 09 99 08 - Fax : 03 20 09 99 19 - E-mail : ifar@ifar59.fr - Site : www.ifar-formations.org

Crédits : 2bbenj.fr 2bbenj.fr